A force de m’entendre dire « de toutes façons, vous savez, c’est vous qui avez les réponses », j’ai arrêté de payer des professionnels et je suis partie les chercher toute seule sur le Chemin de Compostelle.

Et petit à petit, j’ai compris que le monde me donnait effectivement toutes les informations dont j’avais besoin !

La première fois que j’ai essayé une petite ruse qui m’était venue à l’esprit, comme ça, au hasard d’une situation envahissante, j’ai été émerveillée de tout ce que ça a dénoué en moi en l’espace de deux heures.

Alors j’ai décidé de travailler l’auto-coaching en utilisant les autres comme miroir. Et si ça vous dit, je vous raconte tout ça !

Armelle

fondatrice de Coaching du miroir

Avancer sur sa route en confiance